Image: Facebook/Sheryl Sandberg
Après Lean In, Sheryl Sandberg a publié un second livre pour inciter les entreprises à accueillir les collaborateurs surmontant des épreuves personnelles. Image: Facebook/Sheryl Sandberg

Retourner au travail après un deuil

Quand la n.2 de Facebook incite à être pleinement soi-même dans sa vie professionnelle.

Directrice des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg, considérée comme l’une des dix femmes les plus puissantes au monde par le magazine Forbes, perd son mari accidentellement en 2015. Un choc brutal, un anéantissement qui va jusqu’à l’empêcher de respirer. Coécrit avec Adam Grant, un ami psychologue, Option B raconte comment cette super manager a pu se reconstruire alors que l’option A, retrouver son mari, n’était plus possible.

Sandberg ne se limite pas à un récit. Au contraire, imagé, bourré d’anecdotes, de témoignages divers, d’études et de techniques concrètes, l’ouvrage est utile à tous ceux qui traversent des épreuves –maladies, deuils, pertes, séparations-. Premier jalon posé, la règle des ‘3 P’ : se souvenir qu’aucune épreuve n’est personnelle, permanente ni perméable; nous ne sommes pas responsables, toute épreuve aura une fin, elle n’anéantit pas forcément tous les autres aspects de la vie. De la sphère intime à l’espace public, Sandberg décrypte comment la résilience, cette capacité à se régénérer après un choc, est possible et comment la mettre en oeuvre. Ainsi, elle souligne combien, pour un individu en deuil, il est important de pouvoir disposer de jours de congés supplémentaires, de la possibilité de sortir de réunion pour pleurer, d’encouragements, et pointe aussi qu’au niveau d’une entreprise, se relever après une épreuve suppose une culture du feedback systématique, où savoir faire face à une critique est constructif et parler d’un échec n’est pas tabou mais valorisé.

 

 

Option B, Surmonter l’adversité, être résilient, retrouver l’aptitude au bonheur, Sandberg, Sheryl; Grant, Adam, 269 p., Editions Michel Lafon, mai 2017.

Conseils