«Slasheuse, un surnom qui me va à merveille»

Suba Umathevan livre ses conseils pour cumuler plusieurs vies en une.DR

Suba Umathevan est responsable principale pour les partenariats auprès de l’ONG Plan Switerzland. Mais cette Suisse alémanique de parents sri lankais est, entre autres, aussi journaliste pour une chaîne sri-lankaise, et speaker pour différents évènements.

En tant que leader dans une NGO/Animatrice TV/speaker/membre d’un board/mentor, le surnom de slasheuse me va à merveille, c’est devenu ma seconde nature, je ne sais plus faire une seule chose à la fois.

Tout cela a commencé à partir du moment où j’ai voulu tout faire à la fois. J’ai ajouté des ‘slash’ parce que je voulais simplement suivre mes passions, chacun de mes slashs correspond à l’une d’elles. Contrairement aux femmes qui ont été obligées d’avoir des carrières de slasheuses en raison de contraintes financières, j’ai le privilège de pouvoir choisir de faire cela.

Voici quelques-uns de mes conseils pour réussir à gérer différentes carrières, tout en gardant une cohérence:

Etre heureuse c’est être productive

Je trouve de l’accomplissement et du sens dans tout ce que je fais. Pour moi ces activités parallèles m’apportent de la satisfaction. Si je ne faisais qu’une seule activité dans un seul domaine et que celle-ci ne m’apportait aucune plénitude, je serais malheureuse et insatisfaite. Etre heureuse via cette combinaison me réjouit et me donne l’énergie de me dépasser dans tout ce que je fais.

Discipline!

C’est plus facile à dire qu’à faire. Puisque j’ai fait le choix de poursuivre mes différentes passions, j’ai aussi fait le choix conscient de me retrouver face à une immense quantité de travail. Mais le but est d’aimer ce que l’on fait, même si il y a des jours où je n’ai pas envie de finir tous mes ‘to-do’s’ et que je ne le fais pas. C’est très important de m’accorder cet espace-là aussi. Le jour suivant, je me lève plus tôt et j’achève ces tâches restantes. La discipline vaut aussi pour le temps dévolu aux écrans. Regarder Facebook, Insta, LinkedIn est une grande source de distraction. Créez votre propre zone non digitale pour être productive.

Manager mon temps c’est manager mes priorités

Je ne peux pas tout faire en une journée mais je sais exactement quelle est la prochaine tâche importante à prioriser. En parlant de priorités, mes amis et ma famille le sont aussi ! Slasher c’est aussi être une fille/sœur/compagne/amie. Le temps accordé aux gens que j’aime est ma priorité sur tout le reste. Et plus je vieillis, plus cela devient crucial !

J’excelle sous la pression

Jongler entre différentes carrières parallèles me permet d’être extrêmement performante dans mon travail ‘d’origine’. Je peux gérer davantage de pression, je priorise, je planifie de manière plus efficiente et j’apprends des compétences additionnelles… ce qui me rend plus créative.

Rien de plus ennuyeux que la perfection

Je suis une perfectionniste mais j’ai appris à gérer et nuancer mes exigences dans ce domaine. J’ai appris qu’il est plus important que les choses soient faites, ou progressent et, d’une manière plus générale, à ne pas constituer moi-même un frein à mon propre développement. On peut toujours s’améliorer mais être remarquée et prendre des risques est beaucoup plus important que d’attendre que le produit ou que la chose à laquelle on travaille soit parfaite.

Ne jamais rogner sur son sommeil!

Souvent les gens pensent que je peux faire tout ce que j’accomplis parce que je ne dors pas. Il y a eu des moment dans ma vie où j’ai priorisé le travail sur le sommeil. Ce n’est plus le cas ! Après une bonne nuit de sommeil, je me concentre mieux, je suis plus productive, et j’ai tellement plus d’énergie tout au long de la journée.

Une future étape dans ma carrière?

Mes ‘pas de côté’ sont mes hobbies. Cela dit, sur le long terme, j’espère et j’aspire à ce que l’un d’eux puisse se révéler être une opportunité de long terme ! Développer un business parallèle permet aussi d’évaluer combien on apprécie cette activité. Développer des carrières en tant que slashers devient important avec le temps.

Penser à se récompenser

Si l’on est sur tous les fronts, il faut penser à se récompenser. Que ce soit par une séance au spa, une escapade le temps d’un weekend, ou juste une après-midi à traîner en ville ou profiter de son balcon. Se ressourcer est crucial pour l’esprit et l’âme, afin de tirer le meilleur parti de ses choix. Et ensuite, qui sait, on peut être prêt à aborder un nouveau slash !

Contributions