Ski freestyle: ces championnes qui veulent susciter des vocations

Mathilde Gremaud et Sarah Höfflin ont raflé l’argent et l’or respectivement en ski freestyle lors des derniers Jeux olympiques d’hiver de PyongChang. Rencontre avec deux championnes qui espèrent inspirer d’autres jeunes filles à se lancer dans cette discipline.

Le 17 février 2018 restera longtemps gravé dans les mémoires des skieuses et skieurs suisses: les doublés or-argent aux Jeux olympiques d’hiver ne sont pas courants et ce sont deux jeunes skieuses de 27 et 18 ans qui ont permis que le drapeau rouge à croix blanche soit hissé à double dans le ciel coréen.

Pour les deux adeptes du slopestyle, ce tir groupé est avant tout le fruit d’une passion commune et de la persévérance qu’elles ont su déployer au fil des années, depuis la découverte du ski acrobatique jusqu’au rendez-vous olympique en passant par des années de pratique, d’essais, d’entraînements. Si elles reconnaissent avoir beaucoup appris au contact des garçons qui ont posé les jalons de la discipline, elles espèrent désormais inspirer d’autres jeunes filles et voir ce sport se féminiser.

D’ailleurs, les progrès des filles se font à grande vitesse. Et si les garçons osent généralement encore davantage de figures audacieuses que les filles, ces dernières rattrapent leur retard à pas de géantes.

Inspiration